All Things Spirits.

Visite à la Kings County Distillery (Brooklyn)

Je vous parlais il y a quelques temps de mes visites de distilleries en Louisiane, dans le Tennessee (ici et ), ou encore dans le Kentucky, il est temps à présent d’ouvrir un chapitre encore plus vaste, celui de New York, et même plus précisément, celui de Brooklyn. En effet, rien que là, j’ai eu l’occasion de réaliser ni plus ni moins que 9 visites, à commencer par une chez l’un des pionniers de la ville : Kings County Distillery.

Kings-County-Distillery-Official-06

Située depuis 2012 dans le Brooklyn Navy Yard, la distillerie Kings County fût fondée en 2010 par Colin Spoelman et David Haskell, ce qui en fait techniquement la première distillerie légale de New York City depuis la prohibition, un titre qu’elle partage avec Breuckelen Distiling et la New York Distilling Company, elles-mêmes fondées à ce moment-là. Pour être précis, si Kings County a été la première à obtenir les papiers, il semblerait que ce soit Breuckelen qui commercialisa la première sa production, quasi en même temps que NY Distilling Co.

Mais qu’importe, retenons déjà que contrairement aux deux autres, elle se concentre pour sa part essentiellement sur le whiskey, et notamment 3 principaux produits : un whiskey blanc (ou moonshine pour certains, mais on préfère éviter la confusion avec ce distillat qui a mauvaise réputation), un bourbon, et un très intéressant whiskey au chocolat (+ quelque expérimentations comme un whiskey d’avoine par exemple). Mais avant cela, il est amusant de noter que si Kings County existe tel quel aujourd’hui, avec notamment 15 personnes dédiées à la production, ça n’était pas vraiment dans le plans de Colin à la base. En effet, ce dernier, originaire du Kentucky, opérait discrètement auparavant, produisant un whiskey destiné à ses amis essentiellement. Mais son produit rencontrant un certain succès, il bénéficia d’un bouche à oreille si puissant que Colin reçu une requête de journalistes souhaitant parler de lui et de son whiskey. Réalisant que si des journalistes avaient pu le trouver ainsi, il y avait fort à parier que l’Etat ne tarderait pas non plus à lui demander des comptes, ce qui le conduisit à faire les démarches administratives pour rentre tout cela légal… :)

Kings-County-Distillery-Official-01

Les infos essentielles à retenir sinon :

  • Le whiskey de Kings County Distillery est réalisé à base de 80% de maïs venant de l’état de New York, et de 20% d’orge malté écossais
  • Contrairement à la très grande majorité des distilleries visitées (pour ne pas dire toutes), la fermentation s’effectue ici à ciel ouvert (cf. l’une de mes photos plus bas)
  • Ensuite, les alambics utilisés sont des pot stills en provenance d’Ecosse
  • Le whiskey est distillée 2 fois (la première distillation est appelée « strip run » et la seconde « spirit run »)
  • L’alcool produit sort à 70°
  • La distillation s’effectue 7 jours sur 7, et même de nuit désormais
  • Pour un total équivalent à un baril de 53 gallons (environ 200 litres) produit chaque jour, soit l’équivalent de 20 caisses de 24 bouteilles de 375 ml
  • La mise en fût s’effectue à 58°, de l’eau est donc ajoutée en amont afin de passer sous le seuil légal d’enfûtage (62° pour le bourbon et le rye) vs les 70° initiaux à la sortie de l’alambic
  • Kings County Distillery utilise de petits fûts de 5 gallons (20 litres environ) pour la maturation, ce qui l’accélère car le liquide est davantage en contact avec le bois que dans des fûts plus grands
  • Ce vieillissement dure ainsi de 18 à 20 mois seulement
  • Et la distillerie possède quelques 1800 fûts en cours de maturation (pas tous au Brooklyn Navy Yard, un partie se trouvant dans un entrepôt à Bushwick)

Kings-County-Distillery-Official-02

Bref, si vous passez par New York prochainement, et notamment l’été prochain, on ne saurait trop vous recommander d’aller y jeter un oeil. La distillerie organise en effet des tours ouverts à tous et propose même un pop up bar durant les week-ends estivaux où vous pourrez tester ses produits en julep ou manhattan notamment. Détails disponibles sur : kingscountydistillery.com

Enfin, à noter également pour les plus curieux que les deux fondateurs sont aussi les auteurs d’un livre reconnu dans le domaine : The Kings County Distillery Guide to Urban Moonshining: How to Make and Drink Whiskey. On tâchera de vous en faire une review dans les prochains mois…

kings-county-distillery-guide-to-urban-moonshining