All Things Spirits.

Tales of the Cocktail 2016 : Day 3 #TOTC2016

Et hop ! Déjà 3 jours dans la boîte ! Voici donc venu le temps de vous conter cette troisième journée (cf. ici et pour les deux premières), à la fois studieuse et festive !

Cafe-Aperitif-Caffe-Dante

10h-12h : Réveil pas forcément évidemment après les grosses festivités de la veille, mais réveil quand même ! Après un petit stop au Tanqueray No. TEN green juice bar, on attaque en effet cette journée par le séminaire « Ten Things To Ask Every Craft Distiller » où on trouvera quelques pistes intéressantes sur la manière de définir le « craft » notamment. Pour la faire courte, le mieux est que les distilleries soient les plus honnêtes et transparentes possibles sur ce qu’elles font et comment elles le font, et que le public décide s’il veut les définir comme craft ou non.

12h-13h : Pour rester dans la dynamique, on fait un petit tour à la tasting room Cream of the ‘CRAFT’ Crop où on retrouve notamment notre bien aimée Corsair Distillery. On fait un saut ensuite à la dégustation Absentroux, un « Absinthium Apéritif wine » (comme ils se définissent) des plus intéressants.

13h-14h30 : Détour par le Café de l’Apéritif où l’excellent Daffè Dante (New York) propose des bloody mary, bellini, et autres joyeusetés, dont un negroni on tap (à la pression) et son chocolate negroni. Juste parfait avant de se rendre au séminaire Liquipedia où Tristan Stephenson et Jake Burger ont passé les 90 minutes à répondre à 90 questions du type « peut-on shaker un cocktail dans l’espace ? » (oui), « est-il possible faire un alcool à base d’excréments humains ? » (oui, mais le voulons-nous vraiment ? ;) ), « quel est l’alcool le plus cher à produire ? » (le cognac XO), etc.

14h30-17h : A la sortie du séminaire, on en profite pour jeter un oeil à la tasting room Mezan au Royal Sonesta, avant de finir à nouveau à la piscine du rooftop du Monteleone. Retrouvailles ensuite avec les Frenchies de l’équipe Suze, avec notamment Fernando Castellon et Joseph Biolatto qui gèrent une dégustation de leurs bitters dans le lobby de l’hotel. Tous ensemble, nous nous retrouvons ensuite à La Feria Olmeca Altos pour une belle petite fête comme Tales sait nous les offrir.

22h-1h : Après un break bien mérité, on a fini la journée au Sugar Mill où Bacardi organisait sa Block Party avec entre autres Grey Goose, Bombay Sapphire et Dewar’s. Du lourd une nouvelle fois qui nous tiendra en haleine jusqu’à la fermeture du lieu à 1h du matin.

 

To be continued… ;)